Appel national commun à rejoindre l’estuaire de la Loire !

Le Grand Port Maritime de Nantes St-Nazaire cherche à s’accaparer les espaces de vie pour étaler son industrie de part et d’autre de la Loire.

D’un côté un bocage de 57 ha et un lieu de vie collective dans une anciennne ferme sont menacés : défrichement en cours, expulsion prévue début octobre. De l’autre, l’île du Carnet, haut lieu d’une lutte antinucléaire victorieuse des années 80-90, ré-ensauvagée depuis, aujourd’hui mosaïque de milieux secs et humides, qui risque d’être en partie remblayée et devant laquelle campent des dizaines de copaines depuis déjà une semaine.

Les enjeux politiques et économiques sont trop important pour le nombre que nous sommes actuellement. L’aménagement du Carnet relève d’une politique nationale de réindustrialisation massive de la France affichée par Macron depuis le 25 janvier 2020 à Versailles. Perdre le Village du Peuple serait une défaite symbolique importante face à ces monstres que sont les Grands Ports.

Les lieux sont prêts à accueillir, avec tentes, camions, cabanes etc, les réseaux locaux de ravitaillement et soutien sont en place.

Venez protéger ces espaces de vie humains et non-humains. L’alliance entre fauvettes, bruants des roseaux, pélodytes ponctuées, huppes fasciées, humains, crapauds, moustiques et autres espèces de l’estuaire s’organise !

Nous sommes la Loire qui se défend !

1 réflexion sur « Appel national commun à rejoindre l’estuaire de la Loire ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.