Tous les articles par zadducarnet

Prison ferme pour avoir collé des affiches ! Soutien aux Toulousain.e.s (21 sept)

Soutien de la ZAD du Carnet avec les copain.e.s de Toulouse qui viennent de prendre de de la prison ferme injustement pour avoir collé et taggué des slogans anti-état et anti-police.

Nous continuerons de crier et d’écrire nos slogans qui font résonner notre rage, notre détermination de faire changer choses et de dénoncer les dérives totalitaires de notre gouvernement.

De la zone humide du Carnet à Toulouse et à tout.e.s les personnes et lieux en lutte nous envoyons soutien et amour dans cette lutte contre la répression systémique et la destruction de notre monde.

Crève la taule, crève l’état !
Depuis les remblais du Migron, ni oubli, ni pardon !

Affiche de soutien à la ZAD du Carnet

Appel à soutien matériel

La résistance s’organise au Carnet, la ZAD est en place depuis le 31 Août, bloquant l’accès à l’île du Carnet et stoppant les travaux !

La Zad du Carnet est un lieu de résistance, de résilience et d’accueil pour toutes les personnes qui souhaitent la rejoindre ! 

La vie quotidienne s’y organise : installation de lieux de vie communs grâce aux dons de matériel et à la récupération, cuisine collective, atelier de réparation de vélos, free-shop…  Des auto-constructions légères voient le jour afin de protéger les habitant.e.s de la pluie et du froid.

Afin de continuer à implanter la résistance, expulsions et reprise des travaux pouvant arriver à tout moment, nous recherchons un certain nombre de choses ! 

 Nos besoins matériels prioritaires (mis à jour décembre 2020) :

Alimentaire

  • huile
  • légumineuses (lentilles, pois chiche, pois cassés, haricots)
  • pâtes / semoule / boulgour
  • riz
  • ail / oignons / échalottes
  • café / thé
  • épices

Pour la vie quotidienne

  • bois de chauffage
  • bidons d’eau alimentaire (20L)
  • bouteilles de gaz (pleines)
  • bons couteaux
  • liquide vaisselle
  • grandes poêle en fer (pas Tefal)
  • grandes gamelles
  • gazinière
  • couvertures
  • chaussettes
  • vélos (fonctionnels ou à réparer)
  • pièces de vélo et outils de réparation

Pour la construction

  • visserie / clous (à partir de 40)
  • tuyaux de poêle (20cm de diamètre, 15 cm de diamètre)
  • isolants (laine de mouton, chanvre, verre, polystyrène, etc.)
  • tapis
  • grandes bâches
  • visseuses et outils sans fils
  • rouettes / chariots / transpalettes
  • et toujours tôles / bois (tôles – bâches – bastaings – tasseaux – bois de construction – bardage)

Electronique

  • smartphones
  • panneaux solaires
  • régulateur MPPT
  • batteries 12V (pour voiture/camping-car)
  • convertisseur 12V/220V

Retrouvez tout le détail de ce que nous cherchons par ici : https://frama.link/besoinscarnet et les nombreuses manières de nous soutenir : https://zadducarnet.org/index.php/soutenir-la-lutte/

Mise en place de “navettes” régulières avec les grandes villes voisines

Si vous faites régulièrement la route dans un sens comme dans l’autre jusqu’à Nantes, Saint-Nazaire ou Rennes que ce soit avec une voiture ou un camion, vous pouvez également proposer un covoiturage régulier un ou plusieurs jours par semaine ou bien nous indiquer que vous êtes disponibles régulièrement pour transporter du matériel (dans ce cas nous indiquer les conditions : jours, heures et lieux de rendez-vous possibles pour le covoiturage).

Pour organiser les dons et soutiens

On a créé un petit outil , ça se passe par ici : https://frama.link/soutiencarnet

  • pour les petits dons vous pouvez les amener directement sur site à la Route de l’éolienne à : la Péhinière, Saint Viaud (pas besoin de remplir le formulaire).
  • pour les dons volumineux, indiquez-nous si vous pouvez les apporter ou si un véhicule est nécessaire pour venir les récupérer

Accéder à la zone

Vous êtes nombreux·ses à nous demander comment accéder sur zone pour apporter du matériel face aux arrêtés de circulation (par ailleurs illégaux…). 

Malgré les restrictions de circulation, l’accès à la zone n’est pas bloqué et il est globalement possible d’y accéder!

Deux moyens pour se renseigner avant de venir :   

  • Une infoline “Infotraflic” pour recevoir les infos sur la présence des gendarmes aux alentours de la zone. Pour vous abonner aux infos, envoyez “Hello” sur Signal au ⁨+18134375607⁩ (vous pouvez nous signaler un contrôle de gendarmes près de la ZAD, ou une route libérée, en envoyant un message de manière anonyme avec Signal au ⁨+1 81 34 37 56 07)
  • Envoyez un mail à zadducarnet@riseup.net avant de venir (normalement, on répond rapidement)

Merci à tou·te·s ! Votre soutien est précieux pour poursuivre la résistance !

Et face à un projet aussi conséquent et un site aussi grand à défendre (395 ha), votre présence sur la ZAD est toujours le bienvenue, que ce soit pour un soutien ponctuel ou pour passer plusieurs jours sur place.

Nous sommes la Loire qui se défend ! Pour un Carnet libre et sauvage !

Toutes les infos sur : https://zadducarnet.org/
Recevoir les infos urgentes par messageenvoyez « hello » au numéro à partir de Signal:+ 1 25 12 92 15 

14 sept – mobilisation devant la CCI de Nantes (bilan)

Une mobilisation joyeuse devant la CCI Nantes St-Nazaire pour dénoncer la bétonnisation de l’estuaire de la Loire par les décideurs réunis lors du Forum économique annuel de Loire-Atlantique.

Réunion sous le thème de “la zéro artificialisation nette” alors que le département de Loire-Atlantique est un des plus bétonnés de France 🙃

Les tags réalisés lors de la Manifest’action contre les projets imposés et destructeurs du 29 février dernier étaient toujours présents 😁❤️

Merci à tou.te.s les participant.e.s et merci encore de donner de la visibilité, du corps et de l’âme à cette lutte.

✊ Nous sommes la Loire qui se défend ✊

14 sept – Une barricade, non gardée, démantelée par la mairie

Ce matin une estafette de la gendarmerie, un véhicule de la commune de Frossay ainsi qu’un tracteur avec pelle et remorque sont devant la barricade P2, non gardée au quotidien, pour la démonter.

P2 une barricade qui a été abandonnée dès les premiers jours de la ZAD pour se concentrer sur des points de blocage plus stratégiques.

Photo de la barricade avant démantellement…

13 sept – journée d’auto-formation collective sur la défense de l’Estuaire (bilan)

Journée d’autoformation collective sur la défense et protection de l’estuaire avec Stop Carnet et Le Village du peuple.

Une quarantaine de personnes ont travaillé avec des ressources sur diverses thématiques concernant l’estuaire de la Loire : écosystème, sites industriels de l’estuaire, gouvernance de l’estuaire, histoire et aménagement de l’estuaire.

Lectures et restitution collective des apprentissages dans une démarche d’éducation populaire pour mieux connaître l’estuaire et le protéger.

Restrictions des libertés des riverains autour de la zone

« Ce qui est compliqué, ce n’est pas la Zad qui existe, c’est la deuxième Zad qui a été faite, selon moi, par le préfet, qui a encerclé tous les villages autour par les gendarmes, poursuit Manoël Relet. Il n’y a que les riverains qui sont acceptés. On est arrêté et fouillé à chaque fois, il faut justifier nos transports. Dimanche prochain, on fête l’anniversaire de ma fille. On m’a répondu d’écrire au maire, avec une liste d’invités, et lui pourra me donner son accord ou non pour que ces gens-là puissent venir chez moi. »

Pour rappel, un riverain du Carnet s’est exprimé sur la restriction de libertés subie par les riverain.e.s : Voisin de la Zad du Carnet, il dénonce des restrictions de liberté « ordonnées par le préfet » de la Loire-Atlantique

Merci à Massalak Tue pour ce bel hommage !

11 sept – les gendarmes empêchent une zadiste blessée accompagnée d’un médecin d’aller être soignée !

A 11h45, le médecin référent de la ZAD devait venir prendre en charge une zadiste blessée qui ne pouvait plus marcher. Il a été bloqué au point de contrôle de la gendarmerie, et empêché d’intervenir. Après négociation, les gendarmes ont demandé à ce qu’un zadiste accompagne la blessée directement au point de contrôle pour qu’elle soit prise en charge par les pompiers. Les gendarmes ont imposé que l’on appelle pas les secours avant l’arrivée de la zadiste au point de contrôle. Au final, la prise en charge de la blessée aura été retardée de plus d’une heure et demi.

Il est inacceptable et dangereux que les déplacements soient bloqués lorsqu’il s’agit de raisons médicales !

8 sept – soutien Donges – intervention des forces de l’ordre

Suite à une action de blocage des travaux de bétonnisation sur 58ha de zone agricole à Donges, plusieurs interventions des forces de l’ordre ont eu lieu :

👉 au Village du peuple où la porte et le portail ont été détruits

👉 au domicile d’un copain qui a été interpellé et mis en garde à vue à 6h devant ses enfants.

Rendez-vous devant la gendarmerie de la Briandais à Saint-Nazaire à 15h30 (79 Avenue Ferdinand de Lesseps, 44600 Saint-Nazaire) pour lui afficher notre soutien ! ❤️

8 sept – Contrôles de gendarmerie avec réquisitions sur la D177. Contactez-nous si vous voulez amener du matériel sur site ce soir.

Pour nous contacter, l’idéal est d’utiliser l’application Signal et d’envoyer un message au : + 1 25 12 92 15 23

Vous pouvez également nous contacter par mail : zadducarnet@riseup.net

Si vous n’avez vraiment pas accès à l’un de ces deux moyens de communication, vous pouvez appeler au 07 52 17 60 38 (nous ne pourrons pas vous rappeller, n’hésitez pas à insister si nous ne répondons pas).