La répression s’intensifie à la Zad du Carnet

Depuis le 20 novembre, jour où les gendarmes avaient voulu rentrer sur la Zad en nombre pour “se balader” (lire l’article en question), la pression policière se reforce aux alentours de la Zad du Carnet.

Les contrôles routiers, d’identité et d’attestations sont plus fréquents. D’autre part, les gendarmes passent régulièrement à la barricade principale à plusieurs véhicules (3 fourgonnettes souvent). Nous détaillerons plus tard des faits précis.

N’hésitez pas à venir sur place nous apporter du soutien.

Illustration trouvée sur le site bureburebure.info.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *