Hélicoptères : la gendarmerie ne compte pas pour surveiller la Zad

Depuis septembre 2020, on ne compte plus les survols d’hélicoptères de la gendarmerie de la Zad du Carnet.

En septembre, l’hélicoptère survolait en moyenne une fois par jour la Zad. En octobre et novembre, le rythme a un peu baissé avec 3-4 survols par semaine.

Un article du Figaro nous apprend que la gendarmerie avait dépensé 21 millions d’euros par an pour le maintien en condition opérationnelle des hélicoptères de la gendarmerie et que ces derniers avaient effectué 19300 heures de vol. Soit un coût moyen de plus de 1000 euros pour chaque heure de vol d’hélicoptère.

Avec une bonne cinquantaine de passages (et on compte la moyenne basse) d’une quarantaine de minutes pour faire l’aller-retour depuis Saint-Nazaire et surveiller la zone, un calcul rapide assure que la gendarmerie a dépensé au bas mot 40 000 euros depuis septembre.

Nous essayerons à l’avenir d’actualiser chaque mois le nombre de passages d’hélicoptères ainsi que les horaires de passages.

Image : Hélicoptère de secours de la gendarmerie française en action sur le Massif du Sancy par Fabien1309

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *