Cartographie – La Loire qui se défend

De nombreuses résistances continuent d’éclore dans le pays nantais, contre les projets destructeurs sortis de la tête des aménageurs. Sur fond d’effondrement du vivant, ces luttes écologiques s’enracinent autour de la forteresse urbaine. Une cartographie des oppositions se dessine : tout le monde ne se retrouve pas dans le modèle métropolitain, inégalitaire, répressif, à base de start-ups et de vidéosurveillance.

Lire l’article complet de Nantes Révoltée avec la présentation de tous les projets.

A suivre, et à compléter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *