Nouvelles de la Zad de la Dune

Après un article de Ouest-France sur le projet du port de plaisance de Brétignolles nous apprenant que les associations environnementales prévoient de négocier sur le projet, nous repartageons un écrit des copain·es de la Zad de la Dune.

Les associations environnementales négocient avec le conseil communautaire de Saint Gilles Croix-de-Vie

Pour le conseil communautaire de Saint gilles, il est necessaire de négocier avec la LPO, Surfrider et la FNE la sortie du ”conflit actuel en faisant émerger des réponses en phase avec les enjeux de ce territoire et avec les attentes sociétales.” Ces ”attentes sociétales” doivent-elles être définies par des investisseurs sur-friqués, des politicards mégalomaniaques ?

Qu’il soit accompagné par des associations environnementales ou non, revoir un projet saccageant la nature à la baisse pour qu’il soit capitalo-compatible est aberrant.

Autrement dit, un retournement de veste associatif nous mènera-t-il à un choix absurde entre un port en béton verdi, et par exemple un casino ”à impact écologique positif” sur la Dune de la Normandelière? La ZAD de la Dune ayant été évacuée et brulée par la milice de la mairie laissera-t-elle place aux ventres mous de la politique par négociation?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *