Le Village du Peuple de Donges est expulsé (15/10)

Le Village du Peuple lutte contre la bétonisation de 58ha de l’autre côté de l’estuaire de la Loire.

D’après nos informations, l’évacuation a duré de 8h à 12h30, heure où le dernier militant a été évacué. Plus de 300 gendarmes mobiles venant de Paris, Nantes, Saint-Nazaire et de Caen entre autres villes étaient mobilisés face à environ entre 20 et 40 soutiens. De nombreuses routes autour du Village du Peuple étaient bloquées et une déviation de la D100 avait été mise en place.

Plusieurs personnes ont été interpellé.es notamment pour refus de donner leur identité. Nous n’avons actuellement pas d’informations sur de potentielles gardes à vues.

Un rendez-vous de soutien a été donné ce soir à 18h au rond point du Méhan à Saint-Nazaire dans le but annoncé de bloquer le pont de Saint- Nazaire. Les gendarmes mobiles sont déjà positionnés des deux côtés du pont.

La commune de Rezé lundi(squat), la zad de Roybon mardi, le squat de l’ambassade à Nantes mercredi, le Village du Peuple ce jeudi, les expulsions s’enchaînent.

Nous souhaitons rappeler que la Zad du Carnet a besoin de soutien sur place en permanence afin de faire vivre le lieu et de le défendre.


Mise à jour 19/10

Quelques articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *